fauconmillenium38
Les 10 meilleurs contributeurs
Partager le profil de fauconmillenium38
 
Facebook Twitter
 
 
 
Statistiques de fauconmillenium38
Les statistiques de fauconmillenium38
 
  • 4
    Evaluation moyenne
  • 558
    Votes de note positive
  • 0
    Avis exemplaires
  • 46
    Nombre d'avis
  • 14 septembre 2015
    Premier avis
  • 19 janvier 2018
    Dernier avis
 
 
Avis de fauconmillenium38
1 de 5
 
Date :19 janvier 2018
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
« Transmets ce que tu as appris, l’échec aussi »
Ce set intéresse d’abord et avant tout pour ces figurines.
La figurine de Luke en tenue traditionnelle Jedi avec ses cheveux longs, qu’on attendait depuis 2015, est plutôt sympa et ressemblante. C’est dommage que le set ne lui fournisse pas son sabre laser (vert, n’est-ce pas !) et ne lui donne qu’une « antenne » qu’il n’utilise que deux secondes dans le film pour affronter Rey.
Rey en tenue « post-Starkiller Base » (je ne sais pas comment l’appeler) est une figurine simple mais fidèle au film. Le fait qu’elle dispose à la fois de son bâton de combat et de son sabre laser (nouvellement acquis) est une bonne chose.
La figurine du Porg est mimi même si la brique de la tête a la même forme que celle de BB-8.
Une figurine inédite des « Gardiennes » de l’île aurait été un plus.
La cabane de Luke fourmille de détails mais n’est pas très spacieuse. Heureusement, le toit peut se soulever pour une meilleure manipulation.
Belle erreur de conception pour cette cabane car on voit dans le film qu’elle possède en réalité une porte métallique (que Chewbacca ne manque pas de défoncer) et non une toile. La cabane de Rey par contre en dispose d’une.
La plateforme d’entrainement, qui peut s’adapter des deux côtés de la cabane, est une option bienvenue. Le rocher amovible respecte l’histoire mais l’intérieur qui recèle un cristal n’est pas forcément pertinent.
Le socle rotatif sur lequel Rey s’entraine au maniement du sabre-laser tourne plutôt bien.
Le pan de mur qui peut s’abattre comme pour illustrer les suites du coup de blaster tiré par Rey est un petit plus, mais je ne suis pas sûr qu’à la base ce mécanisme ait été prévu pour ça.
Je ne sais pas si d’autres sets à venir seront consacrées à l'île de la planète Ahch-To : le promontoire de médiatisation, la salle au miroir infini, ou la grande salle avec la fresque Jedi... Mais je me demande si ils seront correctement représentés et si à la réflexion, un set plus imposant combinant les différents éléments précédemment cités n’aurait pas été une meilleure option.
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+9points
9de 9ont trouvé ce commentaire utile.
 
 A-Wing Starfighter™
A-Wing Starfighter™
A-Wing Starfighter™
 
Date :19 janvier 2018
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
Perce les défenses de l’Etoile de la Mort
Le A-Wing, vaisseau simple, rapide et maniable a connu de nombreuses versions depuis les débuts de la licence Star Wars en Lego :
- 7134 A-Wing Fighter
- 6207 A-Wing Fighter (ACQUIS)
- 7754 Home One Mon Calamari Star Cruiser
- 75003 A-wing Starfighter (ACQUIS)
- 75150 Darth Vader’s TIE Advanced and A-wing Fighter
Notez que le A-Wing effectue son grand retour dans le film Les Derniers Jedi. Il n’a connu aucun grand changement de structure entre l’épisode VI et l’épisode VIII. Du coup, cette actuelle et dernière version, même si le set est basé sur le Retour du Jedi, peut être intégrée à la flotte de la Résistance.
Je pourrais dire que par ce set, j’ai acquis ma première « vraie » figurine de Lando Calrissian, ici en tenue de général, car la seule version que je possède date du set 9496 Desert Skiff (sorti en 2012). Cette belle figurine, mise à jour depuis son apparition dans le set 7754 (Home One Mon Calamari Star Cruiser), fournie au personnage une nouvelle cape lego bleue ainsi que des nouveaux cheveux.
Le pilote d’A-Wing ne connaît pas de changement depuis sa version de 2013. Son design reste sympa, bien détaillé, y compris au niveau du casque.
Le membre d’équipage rebelle est une bonne figurine, bien que sa casquette « de ville » me surprenne. Sa combinaison est détaillée.
Le chariot de service est simple mais correct et donne vraiment l’impression de « flotter ». L’amarrage avec l’échelle praticable fonctionne.
Le système de tir des missiles du vaisseau est bien dissimulé et bien pensé (attention les missiles à ressort partent facilement sans crier gare).
Les trains d’atterrissage du vaisseau sont pratiques mais bizarrement s’ils sont tous dressés tout droits, la tête du A-Wing penche vers l’avant.
Les propulseurs dotés d’ailerons ventraux et dorsaux inclinés confèrent au vaisseau plus de réalisme.
Les canons latéraux du vaisseau sont enfin plus réalistes et fidèle au film.
La soute à l’arrière du cockpit est mieux pensée que dans le set 75003 où il était clairement impossible d’y mettre quelque chose.
Tous ces éléments donne au vaisseau un rendu plus « plat », mais pas dérangeant.
Un bon set avec des figurines correctement réalisées.
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+4points
4de 4ont trouvé ce commentaire utile.
 
 First Order Star Destroyer™
First Order Star Destroyer™
First Order Star Destroyer™
 
Date :19 janvier 2018
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
Emmène le Suprême Snoke régner sur la galaxie
J’ai acheté ce set, mon 4ème du film Les Derniers Jedi, lors d’une offre promo exclusive du Black Friday (le prix proposé de 159, 99 € tombait à 127, 99 €) et grâce à mes points VIP (400 points pour 20 € utilisés, le prix tombant à 107, 99 €). Le prix initial demeure légèrement cher.
Les croiseurs interstellaires de type combat ne sont pas légion. En fait, à l’échelle des personnages, il y en a eu 3 :
- le 6211 Imperial Star Destroyer (sorti en 2006), 1ère version du croiseur de l’Empire.
- le 8039 Venator-class Republic Attack Cruiser (sorti en 2009), la seule et unique version du croiseur de la République.
- le 75055 Imperial Star Destroyer (sorti en 2014), 2ème version du croiseur de l’Empire, la seule que j’avais acquise, jusqu’à présent (cf. ma critique sur mon profil « Croiseur à la croisée des étoiles »).
Bien qu’il s’agisse d’une nouvelle génération de croiseur par rapport à la précédente, je vais quand même m’appuyer sur le set 75055 pour comparer.
L’aspect global du vaisseau est bien respecté.
Son ouverture par la plateforme de commandement est plutôt bien pensée. À la différence du set 75055, une fois la « tête » du croiseur levée, l’ouverture en « placard » de la coque est plus simple et se suffit. A contrario, sur l’autre, il fallait également enlever la partie intermédiaire supérieure du vaisseau pour enfin pouvoir accéder à l’intérieur.
Je ne comprends pas le morceau inclinable à l’arrière du croiseur, juste au-dessus des réacteurs, derrière la plateforme de commandement. Je ne vois pas à quoi cela peut servir et il n’y ai fait aucune référence dans le film. Peut-être que c’est juste dû à la manière dont le vaisseau est construit.
C’est dommage que les 2 paires de quadri-canons latéraux ne soient pas rotatives comme dans le 75055. Cela rend ces derniers statiques et de ce fait ils ne peuvent tirer que dans une seule direction.
À l’instar du set 75055, la poignée de saisie, qui se plie et se déplie, est géniale, parfaitement au point et bienvenue. Le système de traction qui permet à la poignée de s’intégrer et de soulever le vaisseau se fond parfaitement au sein du vaisseau sans trop nuire à sa jouabilité, à ce point-là, c’est bien la première fois.
La communication entre les différentes parties du croiseur : la passerelle de commandement, la salle des écrans de contrôle, la salle de réunion, l’ascenseur et la salle de Snoke fonctionne très bien et rend le vaisseau moins compartimenté.
L’accès au petit escalier par le trou dans la cloison derrière la passerelle de commandement ne nuit pas à la solidité de la structure du vaisseau.
Le chemin en « T » de la passerelle de commandement est aussi plus large, plus détaillé et mieux délimité (surtout vers le nez du vaisseau muni d’un pupitre avec clavier).
La salle des écrans de contrôle avec l’arcade de la porte, à côté de l’escalier, sont bien intégrées à l’ensemble du vaisseau et restent très proche du design du film.
La salle de réunion avec table et fauteuils ne me dérange pas trop. Elle crée peut être un manque d’espace, ou bien elle-même en manque tout simplement.
Le pupitre de commande repliable à l’arrière du vaisseau est étrange et me questionne (surtout sur son utilité). La présence d’un crochet à côté pour amarrer le droïde médical, permet au moins de maintenir ce dernier fixe au sein du croiseur.
L’ascenseur qui conduit à la chambre de communication de Snoke, même s’il apparaît assez sommaire, est plutôt cool. La petite poignée, pour le faire monter et descendre, est facile à manipuler. L’illusion donnée par le plan en coupe de la cage de l’ascenseur est sympa et fidèle. La figurine de l’hologramme rend toujours bien.
Je suis assez mitigé sur la figurine du leader Suprême Snoke. La tenue est plutôt fidèle, bien que le torse soit un peu trop mis à nu, selon moi. Peut être est-ce pour donner l’illusion que le personnage à un plus long cou comme dans le film.
La tête ne me plaît pas trop, je ne la trouve peut être pas assez défigurée au niveau des cicatrices. Les yeux ne correspondent pas non plus. Snoke a peut être les yeux claires mais là ils ont correspondent plus à ceux qu’on met à des figurines de zombie ou de possédé, et ce n’est pas que ça. À la limite ce Snoke Lego a plus un look de Voldemort que le Voldemort Lego lui-même.
L’officier du Premier Ordre, qui présente une de leurs nouvelles casquettes, est une figurine détaillée, fidèle au film.
Le pilote de navette du Premier Ordre, en-dehors son casque atypique nouvelle génération, reste simple.
Le sergent Stormtrooper du Premier Ordre ne présente pas grand chose de neuf, mis à part l’épaulette blanche. Il en va de même pour le Stormtrooper du Premier Ordre. Ces deux figurines restent identiques à leurs précédentes versions.
Le droïde médical est une figurine assez simpliste, qui manque peut être de personnalisation.
Le droïde BB-9E, le vicieux rival de BB-8, n’apporte pas de nouveauté au design des droïdes de matricule BB. Seule la forme de la tête change, c’est pas trop mal, au moins le détail est respecté.
Un croiseur, qui s’il ne révolutionne pas par son design et ses fonctionnalités, offre une plutôt belle jouabilité et respecte une fidélité au film.
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
4 / 5
4 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+16points
17de 18ont trouvé ce commentaire utile.
 
 First Order Heavy Scout Walker™
First Order Heavy Scout Walker™
First Order Heavy Scout Walker™
 
Date :18 janvier 2018
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
Affronte la Résistance sur Crait
C’est mon second set Star Wars Les Derniers Jedi.
Je l’ai acquis en même temps que le set 75176 Resistance Transport Pod (cf. critique sur mon profil), 2 mois avant la sortie du film. Il m’était donc difficile de donner un avis car j’ignorais son importance dans le film. Mais maintenant, après avoir vu le film 2 fois, j’ai un meilleur jugement du vaisseau et peux publier cette critique.
Au départ, je pensais que qu’il s’agissait d’une nouvelle version du bipode AT-ST de l’Empire, améliorée par le Premier Ordre, mais cela n’a rien à voir.
Certes sa tête ressemble beaucoup à celle d’un bipode avec les même attributs : écoutille frontale, batterie de canons latéraux ; même du point de vue design carré, il y a des similitudes.
L’écoutille de la tête s’ouvre bien. L’intérieur du cockpit peut contenir 2 personnages, c’est plutôt sympa et moins austère. La difficulté de mettre 2 figurines puis de les saisir pour les enlever est toute relative.
Espérons que les concepteurs sauront s’inspirer de cette configuration lors d’une prochaine édition d’un AT-ST impérial afin que l’on puisse mettre deux pilotes dans le cockpit.
Les canons rotatifs latéraux fonctionnent bien (attention les missiles à ressort partent facilement sans crier gare).
L’articulation des « fausses » pattes, en mode « marche de crabe » est plutôt pas mal.
Pour ce qui est de son déplacement, le véhicule ne roule pas terrible, surtout si on le pousse par en haut, par la cabine, pour qu’il avance, car il tombe la tête la première et se casse le « nez ». Le mieux est de le pousser par le bas, à la limite au niveau du « cou » ou alors sur les côtés pour qu’il avance bien.
Pas grand chose de neuf dans les personnages.
La figurine du Général Armitage Hux revient après sa seule et unique apparition dans le set 75104 Kylo Ren's Command Shuttle, à la différence qu’il est sans sa casquette d’officier mais à présent avec des cheveux. Il n’en demeure pas moins que son apparence, tenue comprise, reste fidèle au film.
L’artilleur du Premier Ordre ne change pas de ses précédentes apparitions dans les sets 75101, First Order Special Forces TIE Fighter, 75104, Kylo Ren's Command Shuttle (x2) et 75132, First Order Battle Pack. Son casque est bien réalisé.
Il est en de même pour le soldat de la Résistance, que l’on connaît déjà des sets 75131, Resistance Trooper Battle Pack, 75140, Resistance Troop Transporter et 75189, First Order Heavy Assault Walker. Mis à part l’absence cette fois-ci de visière sur le casque.
Le Flametrooper du Premier Ordre ne présente aucun changement visible depuis ces précédentes versions dans les sets 75103, First Order Transporter (x2), 75149, Resistance X-Wing Fighter et 75166, First Order Transport Speeder Battle Pack.
Il s’agit d’un set hétéroclite, dont on se demande d’où il peut sortir. Il semble avoir été créée avec des éléments de-ci de-là pour aboutir à un ensemble.
Au deuxième visionnage, j’ai cherché le véhicule, et je n’ai rien trouvé qui y ressemble.
Il est quand même le bienvenu pour compléter l’armada du Premier Ordre.
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+4points
5de 6ont trouvé ce commentaire utile.
 
 Resistance Transport Pod™
Resistance Transport Pod™
Resistance Transport Pod™
 
Date :18 janvier 2018
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
La Résistance mène un combat de taille
C’est mon second set Star Wars Les Derniers Jedi.
Quand je l’ai acheté, 2 mois avant la sortie du film, il m’était difficile de donner un avis car j’ignorais son importance dans le film.
Mais maintenant, après avoir vu le film 2 fois, j’ai un meilleur jugement du vaisseau et peux publier cette critique.
À première vue, lorsqu’on observe ce vaisseau, on pourrait croire qu’il s’agit de la portion supérieure et amovible du Resistance Troop Transporter (set 75140, cf. ma critique « Menez la Résistance à l'assaut »).
Pourtant, il n’en est rien. Le cockpit, à verrière amovible, qui peut accueillir deux personnages, comme dans le film, est plus spacieux, a contrario du set 75140.
L’arrière du vaisseau, lui, l’ai beaucoup moins, et ne peut contenir que BB-8. Impossible d’y faire tenir un personnage, même assis.
Et cependant, il est vérifié dans le film, que le reste de l’arrière du vaisseau est très spacieux et que le cockpit ne s’en distingue pas. Le tout forme un seul espace.
Les systèmes d’attaque du vaisseau sont bien réalisés. Le canon rotatif latéral principal avec la molette d’activation au niveau des réacteurs est plutôt cool.
La seconde molette qui déclenche le système de tir des missiles fonctionne bien. Le fait qu’il ne permette de tirer qu’un coup à la fois, et non les deux simultanément, n’est pas gênant (attention les missiles à ressort partent facilement sans crier gare).
Le toit et la porte de la soute latérale, tous deux amovibles se fondent bien avec l’unité du vaisseau.
Le design de Finn n’a pas vraiment évolué depuis les sets consacrés au Réveil de la Force. Il reste une figurine correcte et colorée, bien détaillée.
BB-8 est identique à lui-même, pas de changement dans sa customisation. Son « corps » demeure l’une des pièces les plus étranges jamais produites, mais son rendu ne me dérange pas outre mesure.
Nouvelle venue dans l’univers Star Wars, et par conséquent dans l’univers Lego, Rose Tico rejoint les seconds rôles de la Résistance.
Sa coiffure est bien respectée et fidèle au film. Il en va de même pour sa tenue d’agent de maintenance qui toutefois n’arbore pas le croissant de lune en pendentif qui lui est si chère (depuis le décès de sa sœur).
Il est dommage que ce transport spatial, qui ne sert qu’à un seul voyage et si vite détruit dans le film, est peu d’importance et soit peu mis en valeur.
Peut être aurait-il fallu l’intégrer à un plus gros ensemble centré sur les événements de Cantonica...
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+4points
4de 4ont trouvé ce commentaire utile.
 
 Pack de combat la moto speeder™ du Bounty Hunter
Pack de combat la moto speeder™ du Bounty Hunter
Pack de combat la moto speeder™ du Bounty Hunter
 
Date :24 septembre 2017
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
Qui touchera la prime en premier ?
C’est un set curieux et inattendu qui nous est proposé.
La Moto Speeder de set est bien détaillée et armée, dommage qu’elle ne puisse accueillir qu’un personnage.
La figurine de Dengar a beaucoup évoluée depuis sa première apparition dans le set 6209 Slave I. A partir de la dernière version du set 10221 UCS Super Star Destroyer, peu de choses ont changées. Seule la cagoule qui avait auparavant la forme d’un bonnet a été remplacée par un turban, pour faire plus vrai. Sa combinaison voit également son design revisitée.
Bossk, à l’image de Dengar n’a connu que deux apparitions, dans les sets 8097 Slave I et 10221 UCS Super Star Destroyers. Depuis sa dernière apparition, le personnage est resté globalement le même. La tête fait un peu plus reptilienne, sa couleur ainsi que celle de la combinaison sont beaucoup moins pétantes. Cela donne un rendu plus proche de celui du film (l’épisode V).
Le droïde 4-LOM avec sa tête d’insecte fait ici sa première apparition. Bien que son corps de droïde soit peint avec des couleurs sombres, il est très bien dessiné, ainsi que sa tête dont les détails sont incroyables de précisions.
Le célèbre droïde tueur chasseur de primes IG-88 est de retour pour une troisième version (non chromée contrairement à la première). La figurine n’a pas beaucoup évoluée depuis les sets 6209 et 10221, si ce n’est que le droïde peut maintenant accrocher son fusil laser dans son dos. La tête est ressemblante au tant que possible.
Ce set est le bienvenu pour toute personne, comme moi, qui souhaite agrandir sa collection de chasseurs de primes. N’ayant pu acquérir aucuns d’entre eux jusque-là, je suis satisfait de cet set sympathique et atypique.
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
4 / 5
4 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+5points
5de 5ont trouvé ce commentaire utile.
 
 Pack de combat le Speeder de transport du Premier Ordre
Pack de combat le Speeder de transport du Premier Ordre
Pack de combat le Speeder de transport du Premier Ordre
 
Date :24 septembre 2017
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
Le Premier Ordre renforce son armée
Le véhicule est plutôt sympathique, et a pour avantage que toutes les armes (blasters, tonfas et boucliers) peuvent tenir rangées dessus.
Le fait qu’on puisse y placer seulement deux personnages sur les quatre n’est pas dérangeant.
Du côté des figurines, les Stormtrooper du Premier Ordre ne diffèrent pas de leurs précédentes versions. Elles restent les mêmes, bien réalisées et fidèles au film.
Le Flametrooper, lui aussi, ne connaît pas d’évolution depuis ces précédentes apparitions dans les sets 75103, First Order Transporter, et 75149, Resistance X-Wing Fighter. Il demeure quoi qu’il en soit une figurine exclusive de l’armée des Stormtrooper.
Le seul élément nouveau, c’est l’Officier du Premier Ordre. S’il a pu apparaître avec des têtes et des versions différentes (masculines et féminines) dans les sets 75101, First Order Special Forces TIE Fighter, 75104, Kylo Ren's Command Shuttle et tout récemment dans le 75190, First Order Star Destroyer, il n’était encore jamais sorti avec un uniforme bleu. Cette variété est appréciable mais malheureusement les détails tracés en noir sur la figurine n’apparaissent pas bien car le bleu est trop foncé.
Un battlepack correct qui vient renforcer l’armée du Premier Ordre constituée depuis 2015.
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
4 / 5
4 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+7points
7de 7ont trouvé ce commentaire utile.
 
 First Order Heavy Assault Walker™
First Order Heavy Assault Walker™
First Order Heavy Assault Walker™
 
Date :10 septembre 2017
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
Le Premier Ordre marche sur les traces de l'Empire
J’ai acheté ce set dans le cadre du Force Friday II de Septembre.
Il m’a été livré avec le set polybag 30497 Mini First Order Heavy Assault Walker en cadeau.
Je l’ai comparé le set 75054 l'AT-AT (TB-TT en français) de l’Empire, la dernière version sortie en 2014 et la seule que j’ai acquis.
C’est assez difficile de juger la jouabilité et la fidélité du set au film.
C’est dur avant d’avoir vu le film. Au vue du packaging et du peu que la promotion nous laisse en voir, ce véhicule semble être utilisé dans un cadre similaire qui paraît être un copier-coller de la bataille de Hoth de l’épisode V. Après, à cette date, rien n’est garanti...
Si la forme du TB-TT, dans la Trilogie Originale, était basée sur le squelette de l’éléphant, l’apparence global du Heavy Assault Walker fait beaucoup plus penser à un primate (un paresseux ou un gorille), notamment par la forme de sa tête avec ses pointes proéminentes vers l’avant qui donnent l’impression d’une tête tombante, ou encore les pattes antérieures (avant) dont les pieds sont retroussés vers l’intérieur (comme chez certaines espèces arboricoles). Cela contribue à le rendre plus massif et imposant.
Toutefois dans les faits, que ce soit en hauteur, en largeur ou en hauteur, le Heavy Assault Walker ne dépasse pas le TB-TT. Ce qui semble en réalité être une belle gaffe car d’après les sites de renseignements consacrés, le Heavy Assault Walker est nettement plus grand et plus large que le TB-TT. Je regrette qu’une telle différence n’ait pas été plus accentuée entre les deux véhicules (preuve à l’appui sur les photos).
La tête dispose d’un plus grand angle de rotation que pour le TB-TT (set 75054).
Les compartiments situés à l’extrême arrière pour accueillir les soldats ne sont pas bien grands. Les deux trappes latérales à l’avant auraient pu être mises à contribution plutôt que d’être encombrées par si peu de matériel (une caisse et une réserve de munition). Malheureusement, elles sont peu spacieuses, c’est dommage.
L’ « épaulière métallique » qui protège l’articulation en haute de la patte avant gauche est étrange mais doit faire partie du design original, bien qu’elle gêne un peu le pivotement de la tête de ce côté.
Le système de tir et d’inclinaison du canon dorsal fonctionne et est très bien pensé.
Il est dommage que les bombes (ce doit être des bombes à protons dans le film) attachées à l’arrière du dos ne disposent pas d’un système de largage, et qu’elles demeurent seulement pour la décoration (elles sont solidement harnachées).
Le Stormtrooper du Premier Ordre et le Soldat de la Résistance sont identiques à tous leurs camarades parus dans les différents sets adaptés de l’épisode VII Le Réveil de la Force, de belles figurines détaillées.
La figurine de Poe Dameron en tenue civile a peu évoluée depuis le set 75149 X-Wing Fighter de la Résistance (critique disponible depuis mon profil). Il a simplement troqué son blouson marron clair contre un blouson noir (normal dans le film). Cela reste une belle figurine.
Les vraies nouveautés, ce sont les figurines de Rey en tenue d’apprenti Jedi et du Pilote du Heavy Assault Walker qui sont très bien dessinées, si on s’en fie aux images promotionnelles de l’épisode VIII. Les détails sur le casque du Pilote sont corrects et la nouvelle coiffure de Rey est bien respectée.
L'appréciation du set sera peut être meilleure une fois le film sorti.
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
4 / 5
4 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+70points
73de 76ont trouvé ce commentaire utile.
 
 L'attaque de Hoth™
L'attaque de Hoth™
L'attaque de Hoth™
 
Date :14 août 2017
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
Mettez le cap sur le système Hoth
Mon 2ème gros set collector (après le village Ewok).
Si j’exclus les nombreuses rééditions du set AT-AT, le Transport Blindé Tout Terrain de l’Empire (il y en a eu 4, voir mon commentaire du 75054 sur mon profil), les sets inspirés de la Base Echo ou de la Bataille de Hoth, ne sont pas légion chez moi. Ainsi parmi les différents sets sortis depuis les débuts de la gamme...
- 7130 Snowspeeder – 1999 (non-acquis)
- 4500 Rebel Snowspeeder – 2004 (ACQUIS)
- 7666 Hoth Rebel Base – 2007 (non-acquis) (comprend un snowspeeder)
- 7749 Echo Base – 2009 (non-acquis)
- 8083 Rebel Trooper Battle Pack – 2009 (non-acquis)
- 8084 Snowtrooper Battle Pack – 2009 (non-acquis)
- 8089 Hoth Wampa Cave – 2010 (non-acquis) (comprend un snowspeeder)
- 7879 Hoth Echo Base – 2011 (non-acquis)
- 75014 Battle of Hoth – 2013 (ACQUIS) (comprend un snowspeeder)
- 75049 Snowspeeder – 2014 (non-acquis)
- 75138 Hoth Attack – 2016 (ACQUIS)
Il me manquait bon nombre d’éléments essentiels (personnages, matériels, lieux, créatures) pour recréer la mythique planète des glaces.
Aussi quand ce set est sorti, il me permettait de rattraper mon retard tout en bénéficiant des meilleurs rendus permis par la brique.
D’accord en bref, il s’agit d’un gigantesque condensé entre les sets 7666 Hoth Rebel Base, Hoth Wampa Cave, 75014 Battle of Hoth et 75138 Hoth Attack, auxquels on a ajouté le canon à Ion et les générateurs de bouclier de la Base.
Mais cela reste un set d’envergure et il offre de belles opportunités de jouabilité (plusieurs mises en scène étant possibles entre les différents éléments, canons, lieux).
Le nombre de personnages (le Wampa et le Tauntaun non inclus) reste appréciable, même s’il est peu divers, il nous offre quelques figurines inédites comme celle de Wedge Antilles, Wes Janson, Toryn Farr (la pilote du canon à Ion), Bren Derlin (l’officier rebelle à moustache en beige), R3-A2 et K3-PO.
Le design des nouveaux Snowtroopers (depuis quelques années) est toujours bon, on regrette qu’ils soient si peu nombreux face aux Rebelles (de ce côté-là, on a le compte).
Le Snowspeeder est toujours bien dessiné et pratique, puisque la double verrière se lève complètement. Le petit transporteur est sympa.
La grotte du Wampa fait juste un peu coincé entre deux décors, ce qui donne un rendu assez étrange (je suppose qu’elle devait être difficile à caser autre part).
Les tranchées avec les canons sont bien réalisées. Le canon à Ion est très fidèle au film et possède une bonne puissance de tir (attention les missiles à ressort partent facilement sans crier gare).
Le mécanisme qui permet de détruire les générateurs de bouclier est simple et fonctionnel.
Le poste de surveillance et l’enclos du Tauntaun « accrochés » à côté des portes, sont les bienvenus et donne de la personnalité à la Base.
S’il a des attributs de grosse salade, rassemblant différents éléments, pour offrir un ensemble consistant, cela reste un set honorable (pour qui ne possède pas beaucoup de sets Hoth) qui pourra décevoir seulement par son prix.
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
4 / 5
4 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
3 / 5
3 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+15points
20de 25ont trouvé ce commentaire utile.
 
 Jedi Starfighter™ avec hyperdrive
Jedi Starfighter™ avec hyperdrive
Jedi Starfighter™ avec hyperdrive
 
Date :14 août 2017
Avatar de client
Âge :19-24 years old
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Note générale : 
4 / 5
4 / 5
Chasseur Delta 7, prêt au décollage !
Ce set est à la fois une réédition et un savant mélange entre les sets 7143 Jedi Starfighter (sorti en 2002, un des premiers sets acquis à l’époque) et le 7661 Jedi Starfighter with Hyperdrive Booster Ring (sorti en 2007, que j’avais notamment acheté pour la figurine de Kit Fisto).
Au niveau du design, le Jedi Starfighter s’inspire beaucoup de ses prédécesseurs notamment ceux issus des sets 9498 Saesee Tiin’s Jedi Starfighter et 75087 Anakin’s Custom Jedi Starfighter, pour le cockpit, les ailes et l’aspect globale.
Si sur les versions issues de l’univers The Clone Wars, le compartiment central était réservé au droïde astromech tout entier, ici, le retour au design Episode II permet de cacher le corps du droïde dedans, quand la tête de ce dernier est placée sur l’aile (comme dans le film).
C’est un procédé plutôt bien pensé qui évite de rester avec le corps de R4-P17 entre les mains. Les nouveaux canons sur les ailes sont plus ressemblants.
L’anneau d’Hyper-espace, avec 2 propulseurs pour le Jedi Starfighter, contre 6 pour le Jedi Interceptor, est basé sur le même style de construction que celui du set 7661.
Il est solide, stable, bien customisé.
Entre les deux, seul change la plateforme d’amarrage du vaisseau, qui est beaucoup plus épaisse et plus solide que la première version.
Le système d’amarrage conçu grâce à la cross (poignée) transparente qui relie la plateforme à l’anneau, pour encore plus de maniabilité et de « solidité », est ingénieux et bien pensé, même si à chaque fois, le vaisseau se clipse difficilement dessus.
Attention aux missiles à ressort qui partent de la plateforme sans crier gare.
C’est ma première acquisition de la nouvelle figurine d’Obi-Wan (mode Episode II), la seule version que je possédais jusque-là était celle des sets 7133 et 7143. Autant dire que beaucoup de chemin a été parcouru.
La figurine de Jango Fett est identique à celle du set 75015 Corporate Alliance Tank Droid, que j’avais pu acheter à l’époque. C’est une figurine aux détails irréprochables.
Le droïde astromech R4-P17 est le même (avec le même design) que celui fournit dans le set 75035 Obi-Wan’s Jedi interceptor (dont j’ai fait la critique). Il est toujours bien dessiné.
C’est l’occasion pour moi de redécouvrir la figurine de Boba Fett jeune, que je possédais seulement grâce au set 7153 Slave I. Le visage et la tenue ont plutôt bien évolué, une bonne figurine.
Un beau set, qu’après 15 ans et une mise à jour, je me félicite d’avoir pu acquérir (surtout grâce aux points VIP, sans quoi j’aurais noté que le prix est assez cher).
Images pour cet avis
(cliquez pour afficher l'image entière)
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Photo envoyée par l’utilisateur
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
Lieu :Grenoble
Pays :France métropolitaine
Âge :19-24 years old
Sexe :Masculin
Je suis :Fan de LEGO
Expérience de construction:Constructeur LEGO avancé
Expérience de jeu (facultatif) : 
4 / 5
4 / 5
Rapport qualité-prix (facultatif) : 
4 / 5
4 / 5
Recommanderiez-vous ce produit à un ami ?  Oui
+16points
18de 20ont trouvé ce commentaire utile.